ALBI DU XXème SIECLE A NOS JOURS

Les cartophiles et historiens Tarnais présentent à la maison du vieil Alby une exposition  de cartes postales anciennes pendant les mois de novembre et décembre.

C’est à travers une soixantaine de cartes postales que ces passionnés d’histoire vous invitent à faire un voyage dans le temps du XXème siècle à nos jours, dans notre bonne ville d’Albi.

Plusieurs thèmes sont présentés :

Les lumières de la ville : près de la gare du midi ( (de la Madeleine) dès 1851, une usine de distillation de la houille de Carmaux fonctionnait et produisait le gaz qui permettait d’éclairer les rues de la ville.

Les anciennes maisons d’Albi : Albi a conservé dans son centre ancien des habitations d’autrefois. La plus ancienne est l’hôtel Fenasse, maison romane construite en pierres blanches du XII ème siècle, mais la plupart remontent à la fin du moyen Âge, les places Saint Salvi et Savène ont gardé ces anciennes constructions aujourd’hui rénovées. Avec les rues du vieil Alby et ses petites places on retrouve la ville telle qu’elle devait être au moyen-âge.

Les ponts d’Albi : A Albi on traversait le Tarn à gué jusqu’à la construction du pont vieux au XIème siècle. Le pont neuf (pont du 22 Août), il fût édifié en 1866-67 en même temps que le viaduc du chemin de fer. Le pont Itié construit en béton armé en 1925 et dynamité en 1978 à cause de sa fragilité. Le pont de la rocade, opérationnel en 1973. Un pont qui enjambait l’un des fossés qui ceinturaient la cité médiévale d’Albi fut redécouvert lors des fouilles réalisées en 1999 sur la place du Vigan.

Les anciens magasins d’Albi : Jusque dans les années 1950-60, les grandes enseignes avaient pignon sur les rues du centre-ville et parmi elles, des commerces de toutes sortes proposaient leurs articles aux Albigeois. Une page oubliée du centre-ville que la carte postale a immortalisé.

Albi vu par Charles Liozu : Charles Liozu est né en 1866 près de Cordes. Après des études à l’école des beaux-arts de Toulouse puis à celle de paris, il fut nommé professeur de dessin au lycée d’Albi. En 1903, il devint conservateur du musée de l’hôtel Rochegude, puis de celui installé en 1911 dans le Palais de la Berbie (qui deviendra le Musée Toulouse-Lautrec en 1922). Charles Liozu a illustré de nombreux livres scolaires, journaux et couvertures…et représenté les coins pittoresques de la ville.

Albi sous la neige : Albi n’est pas une ville de neige. Aussi, dès que les toits, trottoirs et pelouse se couvrent de blanc, les photographes professionnels ou amateurs, ne manquent jamais d’immortaliser cet aspect inhabituel de la ville comme en témoignent des cartes postales.

Les cartophiles et historiens Tarnais seront présents à la maison du vieil Alby, pour répondre à vos questions, le samedi 12 novembre de 14h. à 17h.

L'hôtel du Bosc

Photos Serge Vincent.

Dessin de Lautrec enfant

Photos Serge Vincent

Le château du Bosc

...Les enfances de Toulouse-Lautrec

Un cahier d'écolier du peintre

En-tête

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte. Je suis un endroit ou vous pouvez raconter votre histoire et vos visiteurs peuvent savoir un peu plus sur vous.

Commentaires

Boy Patrick

13.01.2021 15:46

Bonjour, j'aimerai connaître le prénom de Borel, peintre castrais, qui a peint le tableau "vœu des consuls" situé dans l'église Saint Salvy

Derniers commentaires

03.08 | 13:57

Bonjour
Je suis en possession d une lithographie Engelmann 1830 d une vue de la cathédrale d Alby d après un dessin de Chapuis je veux la vendre seriez vous intéressé ? CORDIALEMENT

31.07 | 07:32

Bonjour,
Grâce à Vous, je viens d avoir la réponse à ma question : où était la rue de la fraternité à Albi..
J ai des livres qui ont été reliés par Ph. Courduries au 23 de cette rue .

09.07 | 06:10

Bonjour, l’ancienne rue de la fraternité est devenue aujourd’hui rue Elie Augustin, elle est située perpendiculairement à la rue Salvan de saliès dans le quartier du Lude.

08.07 | 19:36

Je recherche l'ancienne "rue de la Fraternité" à Albi, 1914-1918, où demeurait une réfugiée Belge pendant le conflit.

Partagez cette page